top of page
  • Photo du rédacteurPG Laval

Les défauts d’eau et les vieilles maisons Au Québec: 

Les défauts d’eau et les vieilles maisons Au Québec: 

Les maisons anciennes ont souvent un charme, une intrigue et une beauté particuliers, mais elles s'accompagnent souvent de leur lot de problèmes. Que vous résidiez dans une demeure historique ou une construction plus récente, la menace des dégâts des eaux plane constamment. Elle a le potentiel de causer des ravages dans n'importe quelle habitation et peut être déclenchée par quelque chose d'aussi simple qu'une tempête ou une douche prolongée. 

 

Alors que certaines manifestations des dégâts des eaux sont évidentes, le plus souvent, ils demeurent cachés, mettant silencieusement en péril votre maison et le bien-être de votre famille. Cela est particulièrement crucial lorsque vous emménagez dans une nouvelle résidence ou que vous n'avez pas récemment inspecté les lieux à la recherche de dégâts des eaux. 

 

Voici plusieurs moyens d'identifier les signes de dégâts des eaux, vous permettant de réagir rapidement et d'atténuer les dommages supplémentaires : 

 

  1. Taches d'eau : La présence de taches d'eau est un indicateur clair de dégâts des eaux. Soyez attentif aux taches décolorées dans les zones où l'eau est fréquemment utilisée, telles que les éviers, les toilettes, les réfrigérateurs, les machines à laver et les lave-vaisselle. Si vous remarquez de telles taches, il est temps de faire appel à un professionnel. Si vous envisagez d'acheter une nouvelle maison, soyez prudent, approfondissez la question et soyez prêt à discuter des options de remédiation avec le vendeur. 

  1. Déformations des planchers et des murs : Des planchers et des murs qui se déforment de manière visible sont un signe évident de dégâts des eaux en profondeur. De telles déformations indiquent que l'eau s'est infiltrée dans les matériaux, provoquant un gonflement. Cela peut se produire progressivement pour diverses raisons, notamment des déversements négligés. 

  1. Bois et cloisons qui s'effritent : Soyez attentif au bois qui se détériore et aux cloisons près des fenêtres, des plinthes et des portes. Toute forme de dégradation peut signifier que l'infiltration d'eau cause des dommages structurels. 

  1. Odeurs de moisi : Faites confiance à votre odorat. Bien que de nombreuses maisons anciennes puissent avoir une légère odeur de moisi, les pièces présentant des dégâts des eaux ont souvent une odeur beaucoup plus prononcée. Si vous soupçonnez des dégâts des eaux en raison de l'odeur, il est conseillé de contacter une équipe de professionnels pour une évaluation plus approfondie. 

  1. Bruits de fuite : Votre ouïe peut également être un outil précieux pour détecter des dégâts des eaux. Si vous soupçonnez une fuite de votre toit ou d'un appareil ménager, écoutez attentivement le bruit de gouttes d'eau. Une détection précoce peut prévenir des problèmes plus graves à l'avenir. 

  1. Cloisons sèches humides : Les cloisons sèches humides sont l'un des signes les plus évidents de dégâts des eaux dans votre maison. Si vos murs sont humides, des dégâts des eaux sont probablement présents. Il est crucial d'agir immédiatement pour résoudre le problème avant que les dégâts cachés ne s'aggravent. 

  1. Nouvelle peinture : Si vous êtes à la recherche d'une nouvelle maison, soyez attentif à cet indicateur subtil de dommages. Certains propriétaires tentent de dissimuler les dégâts des eaux en repeignant les zones affectées. Si vous remarquez une peinture incohérente ou tachetée sur les murs à des endroits inhabituels, n'hésitez pas à vous renseigner sur les raisons de ces travaux. Soyez prudent lors de l'achat de maisons anciennes. 

Inspecter régulièrement votre maison à la recherche de signes de dégâts des eaux est une démarche proactive pour garantir un environnement de vie sûr et propre, que vous confirmiez la sécurité de votre résidence actuelle ou envisagiez un nouvel achat. Si vous avez des questions ou des préoccupations concernant le processus de remédiation des dégâts des eaux, n'hésitez pas à solliciter des experts pour obtenir des conseils. 

 

L'eau stagnante dans votre maison après une inondation est une catastrophe de dégâts d'eau en attente de se produire. En fait, l'une des pires choses que vous puissiez faire est d'attendre avant de prendre des mesures pour assurer l'évacuation rapide de l'eau stagnante. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles c'est le cas, et les dommages peuvent s'accumuler rapidement si l'eau stagne dans votre maison. 

 

  1. Bactéries 

L'eau d'inondation est souvent initialement contaminée par des bactéries et d'autres contaminants. Lorsqu'il y a des eaux usées dans l'eau, des types spécifiques de bactéries courantes sont l'E. coli et la Salmonelle. Même dans l'eau d'inondation qui était propre au départ, cependant, les bactéries commenceront à se développer donnant suffisamment de temps. Vous devez être très prudent en entrant en contact avec de l'eau d'inondation contenant des bactéries pour ne pas tomber malade. 

 

  1. Moisissure 

L'un des problèmes qui devient le plus apparent lorsque l'eau stagnante persiste après une inondation est la moisissure. En très peu de temps, la moisissure peut passer du stade de la croissance à celui d'un problème envahissant se propageant dans toute votre maison. Les problèmes de santé liés à la moisissure se manifestent généralement par des symptômes mineurs tels qu'une toux, un mal de gorge, des éternuements, une peau irritée et des yeux rouges/irrités. Dans les cas plus graves, la moisissure a été liée à l'asthme et (de manière quelque peu controversée) à des maladies pulmonaires. Cependant, contrairement à ce que certaines personnes pensent, la moisissure NE provoque PAS le cancer. 

 

  1. Virus 

L'eau stagnante permet aux virus de se multiplier, notamment le virus de Norwalk et les rotavirus. Les insectes et les moustiques peuvent également transporter d'autres virus. En somme, les virus sont une préoccupation sérieuse en cas d'eau stagnante qui ne doit pas être prise à la légère. 

 

  1. Parasites 

Les parasites les plus courants dans l'eau stagnante sont l'Entamoeba, le Giardia et le Cryptosporidium. Ils peuvent se développer dans l'eau propre, mais sont beaucoup plus courants dans les eaux grises et les eaux usées. 

 

  1. Dommages structurels 

L'eau stagnante représente un danger sérieux pour la structure de votre maison. L'exposition à l'eau peut endommager les cloisons sèches, faire gonfler le bois et éventuellement ruiner certaines parties de votre maison au point qu'elles doivent être entièrement remplacées. 

 

  1. Nuisibles et rongeurs 

L'eau stagnante peut également attirer les insectes et les rongeurs. Les moustiques peuvent transporter le paludisme, le virus du Nil occidental et la fièvre Zika. Les rats, les souris et autres petits rongeurs peuvent transporter diverses bactéries et maladies. Sans oublier que ces nuisibles et rongeurs sont tout simplement répugnants, et la dernière chose que quiconque veut traiter dans sa maison en plus des dégâts d'eau. 

 



6 vues1 commentaire

1 Comment


Mehdi Torkashvand
Mehdi Torkashvand
il y a 4 jours

J’avais un dégât d’eau dans ma propriété locative et la compagnie d’assurance a donné les travaux de réparation à premier général. Je suis vraiment satisfait de la qualité des travaux et leur professionnalisme et surtout le respect de leurs employés envers moi et mes locataires. Surtout M. SANAD HIASAT qui est vraiment gentil et respectueux. Je recommande vivement cette compagnie et je suis très content de trouver une compagnie fiable et honnête qui livre les marchandises et répond aux questions et pour laquelle les clients sont importants

Like
bottom of page